Qui sommes-nous ?

1. Quelle est la vocation du Plan régional d’insertion pour les travailleurs handicapés (PRITH) ?

 

Le PRITH constitue l’outil par lequel l’Etat, en lien avec les partenaires du Service public de l’emploi, les acteurs du champ du handicap, de la santé et de l’insertion, assure et organise le pilotage de la politique de l’emploi des personnes handicapées sur le territoire régional.

 

Conformément à la circulaire de 2009, le PRITH travaille sur la question de l’emploi des personnes en situation de handicap, sur les volets suivants :

  • Accès à l’emploi et accompagnement dans l’emploi
  • Maintien dans et en l’emploi
  • Orientation et accès à la formation des publics en situation de handicap
  • Sensibilisation des acteurs du monde économique

Textes de références

- Circulaire DGEFP n°2009-15 du 26 mai 2009

- Loi n°2011-901 du 28 juillet 2011 tendant à améliorer le fonctionnement des maisons

départementales des personnes handicapées et portant diverses dispositions relatives à la politique du handicap, inscrivant les PRITH dans le code du travail

- Convention nationale multipartite pour l’emploi des travailleurs handicapés (novembre 2013)

- Loi n°2014-288 du 5 mars 2014, plaçant les PRITH comme des ressources pour

l’élaboration des plans d’accès à la qualification des travailleurs handicapés

 

2. Au bénéfice de quels publics le PRITH intervient-il ?

 

Les actions impulsées, soutenues ou portées par le PRITH s’adressent à trois catégories de bénéficiaires/ usagers :

  • Les demandeurs d'emploi en situation de handicap ;
  • Les salariés, exploitants agricoles et travailleurs indépendants bénéficiaires de l'obligation d'emploi ou en risque d’inaptitude ;
  • Les personnes handicapées accueillies en ESAT susceptibles d’intégrer le milieu ordinaire ;
  • Les établissements privés et publics, notamment ceux assujettis à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés.

De manière transversale, le PRITH a vocation à soutenir également les professionnels œuvrant en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés, « généralistes » de l’emploi, de la formation, mais aussi « spécialistes » du handicap et du maintien dans l’emploi, notamment en développant leur outillage et appuyant ou impulsant des actions de sensibilisation/ formation sur la question du handicap et de l’emploi des travailleurs handicapés.

 

Le Prith Guadeloupe

 A partir d’un diagnostic réalisé en 2013 par les services de la DIECCTE de Guadeloupe, un plan d’actions a été élaboré pour la période 2014-2016.

Le bilan du plan concerté en faveur de l’insertion des personnes handicapées de Guadeloupe à fin 2016, c’est :

  • Une quarantaine de personnes ressources au sein d’institutions de l’insertion, de la formation et de l’emploi formées aux problématiques d’insertion et d’intégration des travailleurs handicapés ;
  • Une augmentation des entrées en contrat d’apprentissage (0 à 9) sous-tendue par une convention signée entre l’AGEFIPH et la PEDAG (plateforme de développement de l’alternance)
  • Une augmentation sensible des niveaux formels de formation (+ 20% de niveau 4 et plus) grâce aux différentes conventions signées entre l’Agefiph, le Pôle-emploi et la Région ;
  • Un principe de non-discrimination affirmé dans les actions de formation lancées par le Pôle-emploi
  • Une visibilité et un affichage annuels à l’occasion de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.

Fin 2016 , une actualisation du diagnostic du PRITH a été réalisée et le 9 février 2017, le comité de pilotage du PRITH réuni en séminaire de travail puis en session plénière, a souhaité impulser une nouvelle dynamique avec :

  • L’intégration de trois nouveaux partenaires, la CGSS, l’ARS et le FIPHFP
  • Un plan d’action resserré autour de quelques actions prioritaires (ici)
  • La création et le lancement du site PRITH Guadeloupe
  • La mise en place d’une nouvelle coordination ( Amnyos/Ménés Conseil)